Le projet APOMORPHINE

APOMORPHINE

Stimulation dopaminergique continue par apomorphine administrée en continu par voie sous cutanée

Synopsis

L’administration par voie sous-cutanée de l’apomorphine est indiquée en 2nde ligne dans le traitement des complications motrices de la maladie de Parkinson idiopathique. Ce traitement entraîne une diminution très significative des fluctuations motrices. Par contre, l’effet de l’administration de l’apomorphine sur la réduction de la durée et la sévérité des dyskinésies est controversé. L’administration continue de l’apomorphine en monothérapie permet une stimulation dopaminergique plus continue et pourrait permettre une réduction de la durée et la sévérité des fluctuations motrices mais aussi des dyskinésies à moyen ou long terme. Une étude publiée en 2002 a ainsi montré une réduction de la durée des dyskinésies chez 45 patients recevant à long terme un traitement par apomorphine en monothérapie. Néanmoins, il s’agissait d’une étude rétrospective et n’incluant qu’un nombre limité de patients (45 patients sous apomorphine seule versus 19 patients sous apomorphine plus autre médicament antiparkinsonien).

Objectif

L’objectif de ce travail est donc de confirmer l’intérêt de l’apomorphine en monothérapie versus apomorphine en polythérapie. La première étape de ce travail est de réaliser une étude rétrospective transversale comparant les complications motrices des patients traités par apomorphine en monothérapie versus polythérapie à partir de la cohorte NS-PARK. En cas de résultats positifs, une étude longitudinale prospective pourra être envisagée.

Cycle de vie

des données

Les données analysées dans ce projet sont extraites de la cohorte NS-PARK par le Centre de pharmacoépidémiologie de l’AP-HP Département de Santé Publique (Hôpital Pitié-Salpêtrière, équipe statistique de la cohorte), et analysées sous le contrôle du responsable et promoteur, l’INSERM, par les équipes affiliées au projet de recherche.


Information Patient :
Vous participez à la cohorte NS-PARK et souhaitez obtenir des informations supplémentaires sur le traitement et l'utilisation de vos données, consultez la rubrique dédiée Vos données

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Français